Blog - Voyage au coeur de la psyché

BLOG DE VOYAGE AU COEUR DE LA PSYCHÉ

QUE NOUS RÉVÈLENT LES CONTES ET MYTHES?

 

Depuis une quinzaine d'années, j'anime des ateliers, stages et formations d'analyse de contes et mythes, inspirés par mes longues années d'étude de la "psychologie des profondeurs" de CG Jung et une analyse personnelle et didactique.

Dans ce BLOG, je publie une synthèse de 32 de ces analyses en suivant un plan simple: Destins de femmes - Le féminin divin et les antiques déesses-mères - Destins masculins - Le couple, archétype de l'union des contraires.

C'est ainsi que j'ai découvert l'importance primordiale et universelle des contes et mythes et de leurs contenus symboliques qui recèlent d’ineffables secrets intérieurs: nos instincts, pulsions et affects, nos schémas relationnels, nos ombres et lumières, joies et souffrances, épreuves et réalisations, notre relation au monde et à la nature...

Authentiques leçons de vie et de soin de notre être, les explorer demeure une inépuisable source d’enrichissement personnel, de connaissance et de plénitude.

[NB: Les articles de ce blog ne contiennent que des éléments importants de l'analyse approfondie, ainsi que certains fondements des processus psychologiques à l'oeuvre dans un conte ou mythe. Je vous prie de me contacter pour l'analyse complète.]

 

LA PSYCHÉ

♦ Le sens premier de "PSYCHÉ" est "ÂME": cette ineffable essence de notre être dans sa totalité - notre personnalité entière dans toute sa diversité, sa profondeur et ses contradictions.

♦ "PSYCHÉ" signifie également "PAPILLON" (une espèce de papillon): cet insecte enchanteur et charmant, léger comme une brise et fugace comme une étoile filante. 

♦ Enfin, "PSYCHÉ" signifie "MIROIR": le miroir qui reflète notre âme, le miroir qui nous réfléchit et réfléchit en nous, le miroir du monde qui nous entoure - l'infiniment petit qui reflète l'infiniment grand...

  • L'arbre et ses symboles - Dialogue III

     

    L'ARBRE ET SES SYMBOLES

     

    Arbre de vie mandala

     

    "Pourquoi ne prenez-vous pas du temps pour aller dans la forêt? Quelquefois, un arbre vous dit davantage que ce que vous pouvez lire dans des livres." (CG Jung)

     

    "Grise, cher ami, est toute théorie et vert l’arbre d’or de la vie." (Goethe)

     

    Lire la suite

  • L'inconscient collectif de Jung - Dialogue II

     

    L'INCONSCIENT COLLECTIF DE JUNG

     

    Inconscient collectif de jung

     

    "La psychologie n’est pas uniquement un fait personnel. L’inconscient, qui possède ses propres lois et des mécanismes autonomes, exerce sur nous une influence importante, que l’on pourrait comparer à une perturbation cosmique. L’inconscient a le pouvoir de nous transporter ou de nous blesser de la même façon qu’une catastrophe cosmique ou météorologique." (CG Jung)

     

    Lire la suite

  • La vie, une route sans fin - Dialogue I

     

    LA VIE, UNE ROUTE SANS FIN...

     

     "... une route sans fin" - Dessin de CG Jung

    Dessin de Jung Livre Rouge

     

     

    Lire la suite

  • "Le roi, la puce et le fou" - Conte

     

    LE ROI, LA PUCE ET LE FOU - CONTE

     

    Il y avait en une contrée lointaine un royaume gouverné par un roi de main de fer.

    Toutefois, il n’avait pas suivi la voie de son père, qui était d’une grande sagesse, et il manquait abondamment de clairvoyance et de discernement. Il n’écoutait aucun des avis de ses conseillers, n’en faisait qu’à sa tête, menaçant, par ses fantaisies coûteuses et excentriques, de mener à la ruine le royaume prospère dont il avait hérité.

    La reine son épouse n’était pas sans souffrir de ses excès. Depuis de longues années, elle désirait un enfant qui ne voulait point naître, et ne cessait de s’en plaindre. Cela n’était pas sans influer sur le monarque atteint de démesure, qui dilapidait les deniers du royaume pour enrichir les innombrables guérisseurs, génies, fées bienfaisantes et autres traitements qui auraient la faculté de rendre la reine féconde.

    Hélas, en dépit de cette débauche de moyens, la reine demeurait stérile. Et le couple royal s’en rendait mutuellement responsable.

    Nul ne semblait pouvoir améliorer cette maléfique situation qui affectait tout le royaume. Les terres s’asséchaient, les cultures se raréfiaient, les richesses s’amenuisaient et le peuple lui-même sombrait peu à peu dans une misère noire.

    Lire la suite

  • "Rêverie africaine"

     

    RÊVERIE AFRICAINE

    Je dédie cette méditation à tous ceux qui ne rêvent pas, n’ont jamais rêvé, ou ont cessé définitivement de rêver à cause de "l’âge de raison", ainsi qu’il le prétendent, cette raison qui les a soi-disant rattrapés à un tournant de leur vie et leur a serré la gorge à jamais; ainsi qu’à ceux qui prétendent que les rêves sont des utopies qu’il ne faut surtout pas réaliser, et à ceux, les plus mal-aimés par la vie, qui ignorent que le rêve est réel.

    Un jour que je racontais à l’un d’entre eux que les pistes de sable africaines étaient des ouvertures sur l’infini, il me regardait avec circonspection et méfiance. Enfoui dans son siège, il ne croyait pas un mot de ce que je lui disais. J’essayai de lui faire comprendre ce qu’était la piste blanche africaine, mais il me considérait d’un air de plus en plus dubitatif, comme un enfant qui n’a jamais contemplé le ciel.

     

    Et pourtant, l’infini existe...

    L’infini est partout, et surtout en Afrique. Cet infini, je l’ai rencontré.

     

    C’était un soir, lors d’un de ces crépuscules africains inouïs et grandioses qui vous prennent de plein fouet, sans que vous vous y attendiez.

    Je marchais sur une piste de sable blanche, entourée de part et d’autre d’une nature vierge et sauvage, dans un silence total.

    Lire la suite

  • "Violaine et Aldwali" - Conte de "belle et bête"

     

    VIOLAINE ET ALDWALI - CONTE DE BELLE ET BÊTE

    Il y avait au fond d’une vaste forêt une grotte découpée dans un rocher. Là résidait depuis fort longtemps un monstre - du moins c’est ainsi qu’on le désignait. Il se terrait le jour et sortait la nuit, lorsque la lune était noire. On lui avait donné le nom d’Aldwali, et l’on racontait qu’un sort lui avait été jeté par un méchant gnome appelé Croclit qui régnait sur la forêt. C’est la raison pour laquelle il ne pouvait voir la lumière du jour ni celle de la lune lorsqu’elle brillait, sous peine de mort.

     

    Visage d'homme dans arbre

    Lire la suite

 

SÉANCES PERSONNELLES  ET ATELIERS DE PSYCHOLOGIE CG JUNG

EXPLORATION, CONSCIENCE ET EXPRESSION DE SOI

PAR LES CONTES, MYTHES, RÊVES, ET L'ÉCRITURE CRÉATIVE

(Voir aussi dans l'Agenda: Séances individuelles en ligne -Analyse de Rêves)

 

Reconnaître et assumer sa nature profonde

Comprendre ses conflits et problèmes personnels et collectifs

Analyser, interpréter et assimiler ses rêves

S'exprimer par l'écriture créative et imaginaire - contes, récits symboliques et initiatiques, mythes

 

Contact: Patricia Kleiber au 06 12 95 63 82 - En présentiel à Vincennes et en ligne