désert

  • "La caméléone" - Fiction

     

    LA CAMÉLÉONE - FICTION

    Il était une caméléone verte aux yeux globuleux rouges. Elle vivait toute seule et, comme ses semblables, avançait lentement, à un rythme régulier: un pas en avant, deux pas en arrière. Malgré sa lenteur, elle avait de la grâce et, sans le savoir, dansait. Ce qui ne l’empêchait pas de s’attrister.

    La pauvre caméléone avait oublié combien elle était habile à endosser les couleurs de la nature, à s’y dissimuler grâce à sa merveilleuse faculté d’invisibilité. Elle avait oublié combien son corps, quoique ingrat en apparence, pouvait être agile, souple, plein de joliesse. Elle ne voyait plus qu’une chose: sa lenteur qui lui était devenue pesanteur, une infirmité misérable. A tel point qu’elle désespérait de pouvoir continuer de vivre ainsi.

    Lire la suite

  • Destin de femme: La traversée du désert - "La princesse et le serpent"

    Femme bleue dans désert rouge

     

    ÉLÉMENTS D'ANALYSE DE "LA PRINCESSE ET LE SERPENT" (conte grec)

     

    Il était une fois un roi qui souhaita en vain, pendant 17 ans, avoir un enfant, jusqu’à ce que sa femme mette au monde une petite fille. Lorsque celle-ci atteignit l’âge d’apprendre, son père lui fit étudier les sciences: elle devait devenir philosophe. Mais cela la rendit hypocondriaque. Et elle recherchait continuellement la solitude.

     

    D’emblée, nous cernons le problème que pose ce conte: celui d’une fille née à l’issue d’une longue attente, donc intensément désirée, et qui va avoir une relation privilégiée avec son père. Une telle fille, dont l’éducation est excessivement intellectuelle, sous l’égide de son père, développera un excès de masculinité et un rejet de sa féminité.

    Contrairement aux contes où c’est la mère qui désire un enfant, cette fille a été attendue par son père durant 17 ans. Or, une fille que l’on attend 17 longues années va certainement avoir une destinée particulière, où le masculin aura une place prépondérante.

    On pourrait se demander: pourquoi 17 ans?

    Ce nombre symbolise la libération de son karma. Dans le Tarot, la lame 17 est celle de l’étoile à 8 branches, qui signifie la transformation, la renaissance, l’individuation - la maturation selon Jung. Dans l’alphabet grec, il y a 17 consonnes, c’est-à-dire la somme de 8 consonnes et de 9 semi-voyelles et semi-consonnes.

    Lire la suite

 

SÉANCES PERSONNELLES  ET ATELIERS DE PSYCHOLOGIE CG JUNG

EXPLORATION, CONSCIENCE ET EXPRESSION DE SOI

PAR LES CONTES, MYTHES, RÊVES, ET L'ÉCRITURE CRÉATIVE

(Voir aussi dans l'Agenda: Séances individuelles en ligne -Analyse de Rêves)

 

Reconnaître et assumer sa nature profonde

Comprendre ses conflits et problèmes personnels et collectifs

Analyser, interpréter et assimiler ses rêves

S'exprimer par l'écriture créative et imaginaire - contes, récits symboliques et initiatiques, mythes

 

Contact: Patricia Kleiber au 06 12 95 63 82 - En présentiel à Vincennes et en ligne